résultat de votre recherche

Royaume de Bahrein

Stratégie d’aménagement du territoire

 

Archipel état de 700 km2 environ le royaume en grande partie désertique jouit d’une prospérité économique due à l’exploitation du pétrole et du gaz depuis les années 1930. Bahreïn est le troisième État souverain le plus densément peuplé du monde, après Monaco et Singapour, avec une densité de  plus de 1700 h/km2. La quasi totalité de la population est concentrée au nord de l’île de Bahrein, tellement urbanisé qu’il constitue une seule conurbation. La ressource pétrolière est en déclin et son épuisement prochain oblige à une reconversion économique. Les terres arables sont en voie de disparition avec moins de 3 % du territoire. Pourtant Bahrein était dès l’Antiquité réputée pour la production de dattes. Mais la désertification est un enjeu environnemental majeur à Bahreïn en raison de la dégradation des zones cultivables mitées par l’urbanisation des zones côtières. Une politique de remblaiements et îles artificielles sans planification d’ensemble, pour accueillir de nouveaux projets immobiliers spéculatifs, constitue par ailleurs une menace sur le milieu marin et l’identité insulaire de Bahrein.

Patrimoine

Mobilité

Simulations numériques

Les missions

 

1

Mise à jour de la stratégie territoriale

2

Dispositif de concertation institutionnelle

3

Coordination d’expertises

La commande passée au consortium français Expertise France, AREP, EGIS, SETEC au printemps 2016 consiste à actualiser la stratégie de l’aménagement du territoire. La mission est développée en croisant la vision française en la matière et les capacités bahreinis présentes dans les nombreux organismes gouvernementaux interagissant pour le développement économique et l’aménagement. Une équipe de résidents appuyée sur les expertises « backoffice » en France audite les processus, propose de nouvelles méthodes de gestion de l’aménagement, actualise des politiques d’aménagement en associant les entités gouvernementales qui seront ensuite en charge de leur application au terme des deux ans de cette mission, commencée en avril 2016.

Au sein du consortium, setec organisation est plus spécifiquement en charge de la mise à jour de la stratégie territoriale intégrée, avec un soin particulier apporté au dispositif de concertation institutionnelle.

Les challenges

 

 

 

Où  loger les nouveaux habitants ? Quelles densités urbaines dans le contexte de rareté foncière et de cohabitation familiale avec des foyers de 6 personnes en moyenne ? Comment préserver et valoriser le front de mer en évitant sa totale privatisation ? Comment ménager l’environnement et les ressources naturelles ? Permettre une mobilité efficace sans augmenter l’impact des infrastructures routières ?

Autant de questions concrètes auxquelles ont été confrontées les équipes pour réaliser cette mission.

.

 

 

 

Karim Ait Ali

Karim Ait Ali

Directeur

Pour aller plus loin