résultat de votre recherche

Corniche Kennedy – Marseille 

Travaux de réparation et de renforcement 

 

Les ouvrages de la Corniche JF Kennedy à Marseille ont été construits entre les années 1950 et 1970 à une période où les connaissances sur le vieillissement des matériaux et sur les moyens de remédier aux désordres causés par ce vieillissement étaient peu avancées. Les ouvrages constitutifs de la Corniche ont ainsi subi des dégradations dont l’ampleur a été accentuée par le milieu marin agressif environnant.
L’opération consiste en la réparation et le renforcement des ouvrages, la reprise du parapet et notamment la mise aux normes de sa hauteur, la mise en œuvre d’un dispositif de protection cathodique généralisé sur les ouvrages de la Corniche.
La longueur totale est de 2 kilomètres environ, du Marégraphe au nord à l’Hôtel Palm Beach au sud.

 

Les missions

 

1

Ordonnancement, Pilotage et Coordination (OPC) 

2

Etablissement des documents de présentation, participation aux réunions publiques

3

Assistance au suivi contractuel des entreprises de travaux

Dans le cadre d’une mission de maîtrise d’œuvre complète assurée par le groupe setec pour le compte de la Métropole d’Aix-Marseille Provence, setec organisation assure en particulier une mission d’OPC : établissement et suivi de la planification, animation des réunions d’OPC hebdomadaires, constitution du fichier des intervenants. Une assistance est également apportée sur les volets concertation / communication ainsi que le suivi contractuel des entreprises de travaux. 

Les challenges

 

 

Les travaux se situent sur un axe de circulation particulièrement sensible, du point de vue itinéraire inter-quartiers mais aussi touristique. Pour minimiser leur impact, les travaux sont réalisés sur plusieurs années avec une interruption de cinq mois tous les ans, autour de la période estivale. Pendant les périodes de chantier actif, des contraintes fortes de modalités d’exécution, d’emprise et d’accès sont imposées.

 

 

 

Michael Chang

Michael Chang

Directeur Régional

Pour aller plus loin